id="wrapper">

Lexique des tissus

Sous le Second empire

atelier de lancaster en 1854

Le travail des filatures

Un clic sur l'image vous mènera vers un document PDF traitant du travail des filatures
A à  F G à R S à Z
Alpaga : étoffe compoée de fibres de laine ou de coton et de poil d'alapaga

Acétate : rayonne

Barège : étoffe de laine légère

Basin : étoffe croisée à chaîne de fil ou lin et trame de coton

Batiste : tissu de linfin et serré destiné à la  lingerie

Blonde : dentelle aux fuseaux, de soie écrue ou noire

Bourre : étoffe de soie, autrefois tissée à Marseille. La chaîne est de grosse soie et la trame de bourre de soie

Brocatelle : étoffe semblable au damas avec un motif en relief de satin ou de twill sur fond de satin, à double chaîne

Brocart : riche étoffe en tissu jacquard à fon mat et dessins en relief et de texture soyeuse, en soie ou en coton, avec parfois adjonction de fil d'or ou d'argent

Cachemire : tissu très fin fabriqué avec le poil tès fin des chèvres du Cachemire

Calicot : tissage de coton uni, plus lourd et plus grossier que la mousseline

Chintz : tissu de coton imprimé de motifs de fleurs, de fruits ou d'oiseaux très colorés mis à la mode au XVIIIème siècle.

Coton : fibre naturelle provenant du cotonnier

Coutil : grosse toile solide et lourde

Cretonne : coton semblable au chintz mais plus lourd et sans glaçage

Crêpe de Chine : étoffe élégère et comme frisée, généralement de soie

Crêpon : étoffe caractéristique "ridée" plus  épaisse que le crêpe

Crinoline : étoffe de crin dont on faisait les jupons

Damas : solide tissu à motif intégré en coton, lin, soie ou mélange de fibres

Dentelle : tissu finement ajouré, en fil, en coton ou en soie, formant un motif en filet

Doupion : à l'origine tissu de soie, texturé d'épaisseur irrégulière

Etamine : étoffe mince, non croisée, de coton ou mélange de coton

Faille : étoffe de soie à gros grains

Feutre : étoffe non tissée faite d'une masse de fibres animales

Feutrine : tissu léger de laine feutrée

Flanelle : étoffe de laine douce, généralement de couleur naturelle, parfois rayée d'un ton clair

Foulard : étoffe légère et soyeuse unie ou imprimée

Gaze : mousseline légère de coton

Granité : tissu à gros grains

Grenadine
: soie employée à faire de la dentelle noire

Grisaille
: étoffde mélangée de noir et de blanc

Guingan : tissu traditionnel, d'origine orientale, à rayures bleues et blanches

Guipure : sorte de dentelle de soie ou de fil

Indienne : toile de coton imprimée

Jaconas : mousseline de coton demi-claire

Jacquard : étoffe tissée sur un métier jacquard, formant des motifs et produisant ainsi des tissus réversibles

Laine : fibre naturelle provenant du mouton

Lamé : étoffe enrichie de lames d'or ou d'argent

Lin : étoffe solide dont la fibre provient de la plante du même nom

Linon : tissu plus léger que la batiste, fin et doux généralement de coton ou de lin

Linos : ?

Madras : tissu de coton indien vivement coloré

Mohair : étoffe faite à partir du poil long et fin de la chèvre angora

Moire : étoffe qui, par suits d'un apprêt spécial présente des reflets changeants et ondoyants

Molleton : grosse flanelle à trame de coton mêlée de laine

Mousseline : étoffe, légère, peu serrée et très souple, plus consistante que le voile

Nankin : toile de coton, généralement jaune, fabriquée, à l'origine, en Chine

Nansouk : tissu de coton léger utilisé en lingerie et servant à la fabrication des sous-manches

Organdi : mousseline de coton, tissé très serré, raide et translucide

Peigné : étoffe résistante de laine peignée et tissée en tordant les fils, surface rase, lisse et serrée

Pékin : espèce d'étoffe de soie

Pékiné : étoffe de laine ou de soie présentant des bandes alternativement brillantes et mates, claires er foncées

Peluche : tissu à longs poils ressemblant au velours mais dont la laine est plus longue et moins dense et dirigée dans un seul sens

Percale : coton uni et de belle qualité

Piqué : coton tissé à côtes de texture assez raide, souvent fabrique en blanc

Plumetis : mousseline de coton ornée d'un petit semis régulier de pois brodés ou tissés

Poil de chèvre : cachemire

Pongé : étoffe de soie légère

Popeline : coton tissé avec de fines côtes dans le sens de la trame

Popeline : sorte d'étoffe dont la chaîne est de soie et la trame de laine

Poult-de-soie : étoffe de soie mate à gros grains

Reps : solide étoffe côtelée d'une couleur dont les côtes vont dans le sens de la largeur

Satin : étoffe de soie, de laine ou de coton fine, moëlleuse et brillante

Satinette : tissu serré, aspect lisse et lustré

Serge : tissu, en principe de laine, à fines côtes obliques

Shantung : tissage uni de texture grenue , irrégulière

Soie grège : dite aussi soie sauvage, tissage irrégulier est une soie naturelle, les fils sont de différentes épaisseurs et textures

Soie naturelle : fibre naturelle produite par le ver à soie; filée et tissée

Sultane : ?

Taffetas : étoffe de soie tissée comme de la toile, plus les côtes sont rapprochées, plus le tissu est raide

Taffetas changeant : taffetas fabriqué en utilisant des couleurs opposées en chaîne et en trame

Tarlatane : mousseline apprêtée servant notamment à faire des patrons

Tartan : drap de laine traditionnel en Ecosse et en Irlande, à deux couleurs formant des carreaux, appelé : écossais

Toile : souvent du coton, ou tissu de lin ou de chanvre

Tulle : tissu fin et léger à l'origine de coton, aux mailles très régulières

Tulle illusion : tulle très fin presque invisible

Tweed : étoffe de laine dont les fils sont tissés de différentes façons, textures et couleurs

Twill : sorte de serge résistante à rayures diagonales inscrites dans le tissage, ou à chevrons obtenus en alternant les diagonales

Velours : étoffe épaisse, douce, luxueuse, dont le fil de chaîne a un poil dense et court

Velours broché : étoffe de velours décorée de motifs en tissage, avec un fond de satin ou des poils de plusieurs couleurs

Velours côtelé : à l'origine de coton, ce tissu solide au poil disposé en rangées espacées régulièrement sur toute la longueur

Velours d'Utrecht : tissu à poil ras traditionnellement de mohair sur lin à motif obtenu en écrasant certaines surfaces au moyen de cylindres gravés et chauffés

Velours façonné : étoffe de velours traitée pour en aplatir la laine de telle sorte que les poils se couchent dans différentes directions

Velours épinglé : sorte de velours cannelé et très léger

Vichy : tissu traditionnel à carreaux, généralement de coton, dont l'une des couleurs est le blanc

Viscose : rayonne = textile chimique

Voile : tissu léger en coton ou en soie

Voile suisse : est une mousseline brodée


Voici, ci-dessous, un petit extrait du "Magasin des Demoiselles" de l'année 1868-69

N.B. Dans l'album de le reine de Mohély, Fatoumé-Djombé, on peut lire ceci concernant les tissus :


"Ma surprise n'a pas eu d'égales en lisant les noms multiples et étranges que l'on donne ici aux étoffes. Renseignements pris, j'ai su qu'il n'y avait en réalité que de la soie, de la laine, du coton, ou leur mélanges. Mais que pour plaire au public il fallait, chaque mois, trouver à ces tissus primitifs des appellations  sonores et hyperboliques."



N.B. Le musée : Secrets de soie,  est définitivement fermé.

Lexique des vêtements


A voir, nouvelle page : Les bijoux
Haut de page